Difficultés possibles de prise en charge de l’alocasia à la maison

Aloccasia à la maisonL’alocasia sain à la maison a une apparence soignée, son feuillage est bien développé, il n’y a pas de traces de nécrose, ni de zones de couleur jaune, brune ou noire sur le tissu des plaques foliaires et des pétioles.

Adaptés à la vie dans les plantes à climat tropical ou subtropical et lorsqu’ils sont cultivés en culture de pièce, il faut créer des conditions similaires.

Le pays natal des plantes appartenant au genre étendu Alocasia est constitué par les forêts tropicales humides du sud-est de l’Asie, les États insulaires de la région du Pacifique et le nord-est de l’Australie.

Transplantation et reproduction d'une plante adulteIci, les plantes se développent:

  • avec de petites fluctuations de la température moyenne journalière et saisonnière;
  • à forte humidité de l’air;
  • dans la pénombre, cachée par la canopée de la forêt tropicale;
  • ne manque pas de nourriture et d’humidité.

Sans surprise, dans de telles conditions, presque «paradisiaques», l’alocacia se développe activement, donnant à tous les nouveaux feuillages juteux, lumineux et florissants.

Alocacia exigences pour les soins à domicile

Mais créer un semblant d’atmosphère naturelle et maintenir des soins de qualité à domicile pour l’alocasia n’est pas très simple. En été, au printemps et en automne, les plantes ont besoin d’une température comprise entre 21 et 26 ° C. En hiver, lorsque l’alocasia entre dans une période de dormance relative, un léger refroidissement de l’air est admissible, mais pas inférieur à 15-17 ° C.

Le résultat de soins inappropriésLe plus souvent, les producteurs de fleurs commettent des erreurs:

  • arrosage excessif ou inadéquat des plantes;
  • exposer les pots avec des alocations aux rayons du soleil droits et brûlants ou pousser inutilement les plantes à l’ombre;
  • ne tenant pas compte des exigences de la plante pour la composition et la structure du sol;
  • animaux de compagnie en surfusion;
  • permettant des courants d’air dans une pièce où, à la maison, l’alocasia est contenu.

Assez difficile à entretenir dans l’appartement et l’humidité requise par les habitants des tropiques de l’ordre de 60 à 85%.

En réponse à des perturbations des soins, l’alocasie devient malade, ce qui se traduit par un changement de couleur et de ton du feuillage. Parfois, elle se limite à des taches jaunes ou presque noires, à la nécrose de la pointe des feuilles, mais dans certains cas, l’alocacia perd son feuillage et meurt même. Comment faire face aux taches apparaissant sur les feuilles de l’alocacia? Et quelles sont les causes de ces symptômes désagréables?

Les principales exigences de l’alocacia sont l’abondance de lumière et d’eau. C’est là que se trouvent les erreurs et les erreurs de calcul les plus courantes.

Feuilles d’alocacia sèches en raison de l’arrosage illettré

Sur une feuille humide, des rayons de soleil chauds frappent, entraînant des brûluresL’arrosage estival, lorsque la fleur d’alocacia pousse rapidement et peut fleurir, devrait être abondant et fréquent. Les plantes sont irriguées avec de l’eau distillée chaude plusieurs fois par jour, tout en s’assurant que les rayons du soleil n’atteignent pas les feuilles humides. Si cela se produit, les gouttelettes agissent comme des lentilles, entraînant des brûlures de la plaque foliaire et l’apparition de taches jaunes sur les feuilles de l’alocasia. Le tissu sous la surface endommagée se dessèche progressivement et présente une grande surface endommagée et toute la feuille peut mourir.

Pour l’alocasia, il est important non seulement la quantité mais aussi la qualité de l’humidité. Si la plante reçoit un robinet d’eau froide, pas d’eau auparavant, elle réagira invariablement à la dégradation du système racinaire, à la modification de la couleur du feuillage et à son dessèchement.

Avec la formation de taches jaunes sur les feuilles de l’alocasia, les producteurs de fleurs sont également confrontés à des situations où la plante manque d’eau ou, inversement, souffre de son excès. Certes, dans ce dernier cas, le séchage des feuilles d’alocacia est une conséquence de la pourriture des racines, ce qui empêche l’alimentation de la partie aérienne et détruit les tissus.

Une irrigation irrégulière peut entraîner la mort de la planteArrosez l’alocasia à la maison lorsque la couche supérieure du sol commence à se dessécher et que le sol retient toujours l’humidité. Lorsque vous arrosez la plante, il est important de bien faire tremper tout le volume du pot, mais il est impératif de retirer l’excès d’eau de la casserole. En été, l’arrosage augmente, mais avec une diminution de la température de l’air, vous devez immédiatement réduire la fréquence et le volume de l’irrigation.

Si cela n’est pas fait, il est possible d’éviter non seulement la formation de taches sur les feuilles de l’alocacia, de défigurer la plante et de l’affaiblir, mais aussi le développement de maladies fongiques et bactériennes. De plus, les spécimens faibles sont plus souvent affectés par les insectes.

Les taches sur les feuilles d’alocacia en raison d’un mauvais éclairage

Alocasia secheL’éclairage idéal pour les alocases cultivés à la maison est lumineux, mais diffuse, sans toucher les feuilles de la lumière directe du soleil. Le soleil, tombant sur les plantes, entraîne le flétrissement du feuillage et des brûlures brun jaunâtre.

Le manque de lumière s’exprime en étirant les pétioles, en coupant les plaques de feuilles et leur pâleur.

Composition du sol et nécessité d’une transplantation d’alocasia

Plante plantée dans un sol de qualité inférieureLes conséquences désagréables sont causées par la plantation d’alocacia dans un sol dense absorbant l’humidité, où les racines souffrent de la stagnation de l’eau et du manque d’oxygène. Cela affecte nécessairement l’état des limbes et de la plante entière. Les producteurs expérimentés sont invités à ajouter de la terre à la mousse de sphaigne, à l’écorce hachée des conifères, à la tourbe, à la fibre de coco et à la perlite pour aérer le sol.

Pour réduire le risque de maladies lors de la prise en charge de l’alocasia à la maison, le mélange de sol est préalablement désinfecté et un jour après la plantation d’une culture tropicale.

Avec de bons soins, l’alocasia se développe rapidement, de sorte que les jeunes spécimens sont transplantés chaque printemps et que les adultes sont un peu moins susceptibles.

Le moyen le plus simple est de faire passer le morceau de terre dans un nouveau pot de plus grande taille et de remplir l’espace vide avec un substrat frais.

Que la plante adulte semblait bonne, elle est transplantéeSans transplanter, les feuilles poussant dans un pot proche d’alocacia sèchent. Et dans certains cas, la plante est capable de perdre tout le feuillage. Le même effet est dû au manque de fertilisation supplémentaire nécessaire au printemps et en été. Avec la formation active du feuillage, les plantes sont nourries avec des composés complexes pour les cultures à feuilles caduques décoratives, réduisant légèrement la concentration recommandée. En hiver, les engrais ne sont pas nécessaires.

Des perturbations de température et de faible humidité

La violation de la température et de l'humidité a causé la mort de la planteL’abaissement de la température ou du tirage dans la pièce où se trouve la plante entraîne le fait que les feuilles de l’alocacia deviennent noires et sèches. La température inférieure à 12-13 ° C est fatale pour les habitants des forêts tropicales, et même un court séjour dans de telles conditions tue encore des feuilles saines hier.

Que dois-je faire si toutes les feuilles sont séchées sur de l’alocacia? Est-il possible de ramener un animal de compagnie vert à la vie et comment le faire repousser?

Si l’alocasia est dans un air sec pendant une longue période ou si son pot est situé près des radiateurs, vous pouvez observer comment les feuilles jaunissent, puis, à partir des extrémités et des bords de la plaque foliaire, sécher.

Si vous ne prenez pas de mesures urgentes, l’alocasia rejette le feuillage et un arrosage intensifié ne fera qu’exacerber la situation et entraîner la pourriture du système racinaire et du tubercule.

Que dois-je faire lorsque Alocasia rejette toutes les feuilles?

Une plante qui élimine le feuillage peut être restauréeTout d’abord, dans ce cas, vous n’avez pas besoin de vous précipiter pour vous séparer de la plante. Souvent, l’élimination de l’alocasie du feuillage réagit à la floraison, ce qui nécessite beaucoup d’efforts et d’efforts de la part de la plante. Si l’alocasia s’est estompé, l’épi de la fleur en est retiré, il est nettoyé des restes de feuillage sec et “l’hiver” est arrangé pour la plante. Avec un arrosage rare dans une pièce froide, le tubercule se reposera et au printemps, il commencera à former de nouvelles plaques. À ce moment, il faut le transplanter dans un substrat frais et le nourrir.

Mais que se passe-t-il si toutes les feuilles d’alocacia ont été desséchées après l’engorgement du sol ou suite à une autre erreur de floriculture? Dans ce cas, la condition du système racine est vérifiée en tant que mesure urgente.

Corms dans une plante saine dense, élastique, sans dommages mécaniques et traces de dommages bactériens ou autres.

Si la pourriture ou la présence de parasites est perceptible sur le rhizome, les zones endommagées sont coupées et les sections sont traitées avec des miettes de charbon. Lorsque la racine sèche, l’alocasia est planté dans un sol humide stérile. Ensuite, le pot d’alocasia est recouvert d’un film et laissé dans la pénombre à une température de 22-24 ° C.

Alocasia et leur traitement

La plante nécessite une intervention immédiate et une assistanceC’est la pourriture des racines qui est considérée comme la maladie d’alocasia la plus répandue à la maison. L’apparition de la maladie peut provoquer un arrosage excessif sur le fond de la longue sécheresse du sol, ainsi que la découverte de la plante dans une pièce excessivement froide, sur un rebord de fenêtre ou dans un courant d’air.

Si la décomposition des racines situées dans l’épaisseur du sol est difficile à voir, les différents points de la forme et de la couleur des feuilles de l’alocacia devraient alarmer le fleuriste.

Comme dans le cas où toutes les feuilles se fanent sur l’alocacia, vous ne pouvez pas vous passer d’un examen approfondi des racines et de l’élimination de tous les tissus affectés. Dans le même temps, les feuilles endommagées sont également coupées. Et les parties saines sont traitées avec un fongicide et transplantées dans un sol stérile de grande qualité.

Si la pourriture s’accompagne d’un ramollissement des tissus de la tige et des pétioles et que le processus pathologique prend une dimension alarmante, il est préférable de se séparer de la plante.

Des nodules sains aideront à faire pousser une nouvelle planteCependant, dans ce cas, il est nécessaire de vérifier la présence de nodules dans le sol, après l’avoir planté, il est facile d’obtenir de jeunes alocases sains d’une variété préférée.

Le traitement des maladies d’alocasia doit être effectué de manière globale et répété si les signes de la maladie ne disparaissent pas. Outre l’utilisation de fongicides, il est essentiel d’établir des soins et de fournir à la plante toutes les conditions nécessaires au développement.

Ravageurs sur alocasia à la maison

Sur la feuille, des thrips se sont installésUne mesure importante de prévention de l’alocasia à la maison est l’allaitement en fonction des besoins de la plante et tient également compte de la nécessité de la protéger des insectes nuisibles.

Les plus dangereux d’entre eux sont les thrips, les plantes alimentaires, les pucerons, les scutelles, les cochenilles, les nématodes et les tétranyques. Pour détecter les insectes, inspectez non seulement la face du feuillage, mais aussi la partie arrière, les pétioles, les tiges et les sinus.

  • C’est sous les écailles desséchées à la base de la tige et à l’aisselle des feuilles que les cochenilles aiment se cacher.
  • Les pucerons sont plus souvent détectés sur les pétioles et à la base de la plaque foliaire.
  • Les thrips sont dangereux car ils peuvent vivre sur les plantes et au sol au cours des différentes phases de développement.
  • Dans le sol sont également des nématodes.
  • Les tétranyques sont reconnus sur une mince toile sur les verts d’alocacia.

Les araignées infligent des dégâts à la planteL’activité vitale de tous ces ravageurs se traduit par l’apparition de taches gris-jaune ou brunes sur les feuilles de l’alocacia. En grandissant, de tels dommages entraînent la mort du feuillage et peut-être de toute la plante domestique.

Le traitement des nuisibles consiste à irriguer la partie aérienne de la plante par infusion de soucis ou d’insecticides préparés. Le feuillage peut être lavé avec une solution de savon vert et de cendre de bois.

Lors de ces travaux, il est préférable de recouvrir le sol d’un film pour le protéger de l’engorgement.

Si l’alocasia est infecté par un nématode du sol, facile à déterminer par les nodules caractéristiques des rhizomes, la plante devra être détruite. Après tout, cet organisme de quarantaine est extrêmement difficile à détruire et ses kystes se trouvent dans les tissus d’alocasia.

Lutte contre le fourreau sur une plante d’intérieur – vidéo

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

− 2 = 4