Puis-je utiliser la pastèque dans la pancréatite, la cholécystite et la gastrite

Comme la pulpe sucrée et juteuse de la pastèqueQui ne veut pas se gâter avec la fraîcheur odorante d’une tranche de melon d’eau en été? Non seulement la pulpe est savoureuse, elle désaltère parfaitement et reconstitue dans les journées chaudes une réserve d’humidité vitale dans le corps.

Propriétés connues et thérapeutiques de la pastèque:

  • Les fruits contenant de la pulpe rouge contiennent du lycopène et d’autres substances qui ont un effet protecteur anti-inflammatoire et présentent également les propriétés des antioxydants, protégeant ainsi le corps contre le vieillissement.
  • Les pastèques contiennent peu de calories et peuvent être utilisées dans la lutte contre le surpoids.
  • Les fibres et autres composants de la pastèque peuvent activer les processus métaboliques et la digestion.
  • C’est un diurétique naturel.
  • Melon d’eau – une source d’éléments magnésium et d’autres minéraux, améliorer le fonctionnement des systèmes nerveux et cardio-vasculaires, réglementaires et protégés de la formation en pierre, troubles du rythme cardiaque, et sont impliqués dans de nombreux processus métaboliques.

Mais la chair écarlate des plus grosses baies est-elle utile à tout le monde? Et s’il est possible de manger un melon d’eau lors d’une pancréatite, d’une cholécystite et d’une gastrite?

Interrelation dans le travail des organes internes

Une grosse baie remplira le corps de vitamines et de nutrimentsEn dépit de l’exécution de diverses fonctions, les organes internes du corps humain sont souvent interdépendants et la perturbation du travail entraîne des échecs chez d’autres. En conséquence, lors du diagnostic d’une pancréatite chronique, par exemple, les médecins sont confrontés à des inflammations de la vésicule biliaire, c’est-à-dire à une cholécystite.

Accumulée dans la vessie, la bile est généralement requise pour les processus digestifs, mais en cas de stagnation de la bile, la cholécystite ne peut être évitée et aggravée. Dans le même temps, les organes digestifs souffrent. Si la vésicule biliaire et le foie sont normaux, l’intestin se comporte bien avec les portions entrantes de nourriture. Lorsque le travail de l’un des organes change, le processus de digestion est rompu.

Des quantités insuffisantes d’enzymes pénètrent dans l’intestin, mais les gastro-entérologues notent souvent l’effet irritant de la bile et du suc pancréatique sur les tissus. Et les perturbations dans la digestion des aliments affectent négativement l’évolution de la pancréatite et de la cholécystite. Le cercle des maladies semble se fermer. Quitter la situation aide le traitement médicamenteux en combinaison avec un régime spécial.

La nutrition en présence d’une pancréatite, d’une cholécystite, d’une gastrite ou d’un complexe de maladies doit être aussi douce que possible et ne pas irriter les parois de l’intestin et de l’estomac.

Une petite quantité de pastèque ne causera pas de dommagesEt cette exigence concerne non seulement la composition des plats, mais également la taille des portions.

  • Les aliments abondants, tels que les aliments aigres et gras, sont nocifs et peuvent, en étirant les parois, endommager gravement le bien-être.
  • Pour que la nourriture soit mieux absorbée et n’exerce aucun effet irritant supplémentaire, pour toutes ces maladies, les plats sont servis à température modérée. Les aliments chauds et froids sont contre-indiqués.

En outre, les médecins conseillent d’adhérer à un régime alimentaire clair.

Pastèque avec gastrite

Dessert de pastèque utileIl existe de nombreuses causes de gastrite. Aujourd’hui, cette maladie peut accompagner une surcharge neuronale et physique, il est à noter chez les personnes ayant une alimentation irrationnelle ou irrégulière.

La gastrite accompagne souvent la cholécystite et la pancréatite, qui sont à l’origine de son développement.

Est-il possible d’avoir une pastèque avec gastrite, lorsqu’il y a une augmentation de l’acidité dans l’estomac et une baisse de l’acidité? L’acidité de l’estomac avant les repas est de 1,5 à 3 unités, ce qui vous permet de désinfecter et de dissoudre tous les produits qui entrent dans le système digestif. Si la défaillance se produit, la production d’acide est réduite ou, à l’inverse, activée, cela entraîne des conséquences indésirables pour la personne. L’acidité à l’intérieur de l’estomac peut devenir une menace pour les tissus ou si son niveau est inférieur au niveau de transformation des substances organiques.

Quelques tranches ne changeront pas le niveau d'aciditéMelon d’eau avec gastrite, en raison de sa composition, ne peut en quelque sorte affecter sérieusement le niveau d’acidité changeant, mais l’utilisation immodérée, remplir les tronçons d’estomac et appuie sur son mur, blessant encore l’organe endommagé. En conséquence, le plaisir de la pulpe juteuse se termine inévitablement par des sensations douloureuses, du poids, des vomissements et d’autres symptômes indésirables.

  • Si, avec la gastrite, la pastèque est utilisée en portions de 1 à 2 tranches, le fruit ne pourra en bénéficier qu’à tous les niveaux d’acidité.
  • Il est extrêmement important que sur la table des patients, il n’y ait que des pastèques fraîches de qualité qui ne soient pas stockées dans la coupe.
  • Il est inacceptable de manger une pastèque du réfrigérateur.

Pastèque avec pancréatite pendant l’exacerbation

Lorsqu’il y a un processus inflammatoire brillant dans le pancréas, les médecins recommandent fortement d’abandonner toutes sortes de baies fraîches, de légumes et de fruits.

Avec l'exacerbation de la pancréatite, la gastrite et la cholécystite, la pastèque ne doit pas être consomméeEt la pastèque avec pancréatite en phase aiguë ne fait pas exception. La cause du danger réside dans les fibres alimentaires, qui peuvent exacerber la formation de gaz dans l’intestin lors d’une exacerbation et provoquer ainsi un trouble digestif, une diarrhée et une forte colique intestinale.

Si le patient est non seulement une pancréatite, mais gastrite ou cholécystite, une exacerbation de la pastèque est également contre-indiqué puisque son utilisation ne fera qu’aggraver la situation globale de la maladie.

Si la pancréatite est constatée à un stade facile ou si la maladie est chronique et ne pose pas de problème grave, une pastèque en quantité raisonnable et soumise aux règles d’utilisation est autorisée. Dans ce cas, les propriétés thérapeutiques de la pastèque sont utilisées dans le processus de réhabilitation alimentaire.

Pastèque avec pancréatite en rémission

Les patients atteints de pancréatite peuvent recevoir jusqu'à 1,5 kg de pastèque par jourL’apparition d’une rémission persistante signifie qu’un patient souffrant de pancréatite peut se permettre d’étendre son régime alimentaire à certains fruits et légumes. Parmi eux, une pastèque fraîche.

La taille maximale d’une portion qui peut permettre à un patient souffrant de pancréatite, en fonction de son état de santé et de la tolérance du produit de 150 grammes à 1,5 kg.

Il est important de se rappeler que la pastèque peut être en quantités raisonnables comprennent des salades, utiliser sous forme de jus et desserts, pas froid, mais la pastèque ou salées au vinaigre avec pancréatite, cholécystite et toutes sortes de maladies intestinales peuvent être dangereuses.

Pastèque avec cholécystite

Les patients atteints de cholécystite, pancréatite ne peuvent que la pastèque fraîcheL’inflammation de la vésicule biliaire ou la cholécystite peut être aiguë ou chronique et, dans certains cas, la maladie s’accompagne de la formation de calculs.

L’infection de l’intestin provoque souvent une inflammation et une stagnation dans la bile de la bile. Déjà avec le développement de la cholécystite dans la digestion impliqué moins de bile, et cela affecte négativement la digestion de l’absorption des graisses. Provoquer le développement de la maladie peut être une pierre qui empêche la fuite de la bile, ainsi que des blessures et une maladie aussi dangereuse que le diabète.

Comme beaucoup d’autres maladies des organes internes, l’évolution de la cholécystite est fortement influencée par l’alimentation et l’alimentation.

Lorsque la cholécystite doit adhérer au régimeL’état du patient est aggravé:

  • à un manque de nourriture de fibres alimentaires et un excès de graisses et de glucides facilement assimilables;
  • avec des excès de nourriture fréquents et le non respect du programme de repas;
  • lorsqu’il est inclus dans le régime alimentaire des aliments aigus, gras, ainsi que de l’alcool.

Et dans ce cas seront des propriétés thérapeutiques utiles pastèque et inclus dans sa structure fibreuse capable d’influer positivement sur le processus de purification du corps, pour ajuster la vidange de la vésicule biliaire et les intestins. Cependant, il n’est pas nécessaire d’oublier la modération et l’introduction progressive dans la ration du produit.

Ce que vous pouvez manger avec la pancréatite – vidéo

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 + 3 =